top
COORDONNEES
 
Magalie APPERE
 
 
 
 
Adresse:
4, rue Antoine Rocca
91700 Sainte Geneviève des Bois
 
 
 

Ostéopathie


" L'ostéopathie est un service"

Nous utilisons nos mains...

  • pour traiter l'ensemble du patient
  • pour écouter les forces inhérentes de la vie
  • pour traiter différents niveaux de maladies
  • pour assister à construire une réserve naturelle pour le patient
  • Pour supporter l'homéostasie ; la capacité de récupérer d'une surcharge du système nerveux autonome
  • pour explorer les « lois non encadrées par les mains de l'humain » (W.G.S.)
  • pour communiquer et collaborer avec les « lois de la nature » (A.T.Still)
  • pour écouter la Santé :  … comprendre ses priorités

                                                     ... permettre au patient de se redéfinir

                                                     ... trouver l'activité thérapeutique qui est déjà à l'oeuvre (Françoise Desrosiers, cours biodynamique pédiatrique)

 

Cette approche globale permet à l'ostéopathe de répondre à un certain nombre de symptômes en dehors du simple mal de dos que nous précisons ci-après :

  • Système postural (Problèmes d'occlusion dentaire (ATM), troubles oculomoteurs, troubles podaux, Problèmes d'oreilles internes ou cervicales.)

 

  • Système musculo-squelettique (Torticolis, entorses, tendinites, Lombalgies, douleurs articulaires, costales, coccygiennes, pubalgies)

 

  • Système viscéral (Hernies hiatale, reflux gastrique, brûlures à l'estomac, constipation/diarrhée, ballonnements, gaz, douleurs anales, douleurs abdominales, colopathies fonctionnelles...)

 

  • Système cardio-vasculaire (Mauvais retour veineux, paresthésies des membres supérieurs ou inférieurs tels que des fourmillements, jambes lourdes, hémorroïdes, palpitation, troubles du rythme cardiaque...) 

 

  • Système ORL et pulmonaire (Otites, rhinites, sinusites, bronchites, asthme) 

 

  • Système Neuo-végétatif (Troubles du sommeil, anxiété, état dépressif, ménopause) 

 

  • Système gynéco-urinaire (Cystites, infections urinaires récidivantes, mycoses récurrentes, énurésie, douleurs menstruelles, troubles prostatiques, douleurs au niveau des organes génitaux, douleurs pendant les rapports sexuels, stérilité fonctionnelle, préparation à l'accouchement, suite d'accouchement par voie basse ou césarienne...)

 

  • Système neurologique (Sciatiques, cruralgies, névralgies cervcico-brachial, névralgies d'Arnold, douleurs intercostales, migraines, tremblements, vertiges, acouphènes, malaises, trouble du comportement et du développement...)

 

  •  Séquelles de traumatisme dont la « naissance » (Plagiocéphalie, Canal lacrymal obstrué, Reflux Gastro Oesophagien, problèmes de succion, troubles du sommeil, pleurs+++, hyperexitabilité...)

 

  • Suite de convalescence, suite de chirurgies, Suivi Avant/Pendant/Après un traitement d'orthodontie  

 

  • Améliorer les conditions de vies aux personnes handicapées en passant avant tout par les sensations.

 

 

UN PEU D'HISTOIRE : « En fait pour arriver à cette connaissance dont nous les « jeunes » ostéopathes profitons, il a fallu un siècle et deux vies entières consacrées à la même tâche, avec la même foi dans l'agencement de la nature, la même volonté de soulager les êtres, la même rage d'acquérir des savoirs nouveaux le même anticonformisme social, la même incroyable audace dans la pensée. » (Issartel, 1983, p.346)

En 1864, Andrew Taylor Still, chirurgien américain ,vit la perte de ses trois enfants et une partie de sa patientèle en raison d'une épidémie de méningite. La douleur de ces pertes l'amène à se retirer et à se questionner concernant la médecine. Réétudiant et étudiant l'anatomie et la physiologie, il énonce en 1874, après dix années de recherches, la méthode et les applications de l'ostéopathie.

Il en nomme les 4 grands concepts :

–                    La structure gouverne la fonction : étroite interdépendance entre la structure du système musculo-squeletique (matière vivant) et ses diverses fonctions

–                    La suprématie du système circulatoire : le rôle de l'artère est absolue

–                    L'unité fonctionnelle du corps : le corps est une unité anatomique, physiologique, biochimique...rien ne se passe dans le corps sana que les autre parties n'en soient concernées

–                    Le système d'autorégulation naturelle du corps humain

Au début des années 1900, William Garner Sutherland, docteur en sciences et en ostéopathie, suite à des années de recherche, permet aux applications thérapeutiques de l'ostéopathie de s'élargir à la sphère crânienne. En 1942, Dr Sutherland mentionne les lésions fluidiques, de mêmes que « l'étincelle » qui anime les systèmes. En 1948, avec 50 années de pratique, il commence à considérer que la puissance du mécanisme est autre que celle de la réduction des lésions. A la fin de sa vie, il transmet son dernier modèle d'enseignement, le modèle biodynamique.

 

Selon le Registre des Ostéopathes du Québec :

« L'ostéopathie s'appuie d'une part sur la connaissance de l'anatomie, de la physiologie et du Mécanisme Respiratoire Primaire, et d'autre part, sur l'art palpatoire. Sa spécificité réside dans l'originalité de sa démarche d'analyse et de compréhension des différents systèmes : musculo-squelettique, viscéral, fascial, membraneux, crânien, liquidien, neuro-endocrinien et émotionnel et des interrelations entre ces derniers. L'ostéopathie repose sur une tradition vivante évoluant à travers l'expérience personnelle et la recherche. » (ROQ, Pamplet)

Brève signification sur Mécanisme Respiratoire Primaire qui a été défini comme étant :

« Nom donné au complexe métabolique et régulateur qui est considéré comme le fondement de la vie elle-même. La motilité inhérente du système nerveux central, l'action directrice et limitative des membranes dure-mèriennes, intracrâniennes et intrarachidiennes, la mobilité articulaire des os crâniens et la mobilité involontaire du sacrum entre les iliaques font tous partis de ce mécanisme anatomo-physiologique. » (Trottier, 1998, p36)

 

 

 

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib